Disparition de Pierre Boulez : les réactions dans la Loire

Par La Rédaction janvier 8, 2016 17:12

Disparition de Pierre Boulez : les réactions dans la Loire

Compositeur, chef d’orchestre mais aussi grand pédagogue, Pierre Boulez s’est éteint cette semaine à l’âge de 90 ans. Le musicien, né à Montbrison, membre de l’Académie européenne des sciences et des arts aura marqué le paysage musical de son temps. Réactions dans la Loire.

« C’est avec beaucoup de tristesse que j’ai appris le décès de Pierre Boulez, hier, à 90 ans, à Baden Baden. Je tiens à saluer cet immense compositeur et chef d’orchestre montbrisonnais qui a entraîné la musique contemporaine dans une autre dimension. Par ses innovations, ses prises de position et son exigence, il a porté son art et le renom du territoire montbrisonnais à l’international. Monstre sacré de la musique, il s’est éteint en laissant derrière lui des compositions originales et des interprétations magistrales ainsi que de nombreuses réflexions sur le métier de compositeur et la musique. Figure emblématique de notre territoire, il aura marqué de manière évidente et profonde tous ceux qui ont eu la chance de le rencontrer. »

Alain Berthéas, Président de Loire Forez.

“Je viens d’apprendre le décès, hier à Baden-Baden, du compositeur et Chef d’orchestre ligérien Pierre BOULEZ. La Loire vient de perdre un de ses grands noms, de ceux qui marquent l’histoire et font la fierté de notre département. A travers sa carrière internationale exceptionnelle, durant plus d’un demi-siècle, Pierre BOULEZ aura marqué durablement la musique contemporaine en s’illustrant – tout au long de sa vie – par son génie créatif et avant-gardiste. C’est un homme au talent éminent et sans comparaison qui nous quitte. J’exprime ma profonde émotion à sa famille et à ses proches et leur adresse mes très sincères condoléances.”

Maurice Vincent, Sénateur de la Loire

“C’est avec une grande émotion et beaucoup de tristesse que les Montbrisonnais ont appris le décès, à Baden Baden de Pierre Boulez (90 ans) notre compatriote. Il était né à Montbrison Le 26 mars 1925, y avait fait ses études au petit séminaire (aujourd’hui collège Victor Laprade de l’ensemble scolaire Saint Aubrin)  et y avait manifesté très tôt son goût  pour la musique. Devenu un géant de la musique contemporaine et une référence mondiale, compositeur et chef d’orchestre, il n’oubliait pas sa ville natale. Pierre Boulez y  avait notamment donné un concert Le 18 mars 1991 en présence de plusieurs centaines de Montbrisonnais et de nombreuses personnalités, au premier rang desquelles figurait Mme Claude Pompidou. Il était par la suite venu en 1er Novembre 1999  pour  inaugurer le centre musical de Montbrison qui porte son nom. Le 18 juin2011, Pierre Boulez était une nouvelle fois revenu dans la capitale du Forez pour assister au concert de l’Ensemble Orchestral Contemporain dirigé par Daniel Kawkan, qui avait interprété une œuvre du maître : « Dérive 2 »Un registre pour recueillir l’hommage des Montbrisonnais  et leurs souvenirs de Pierre Boulez, sera ouvert à la mairie de Montbrison dès jeudi matin.”

Christophe Bazile, Maire de Montbrison

Photo : Paul Ruet

Par La Rédaction janvier 8, 2016 17:12

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :