Le mouvement DUPES, initié en 2013 dans la Loire

Par Rémi Pupier mars 13, 2016 08:07

Le mouvement DUPES, initié en 2013 dans la Loire

Les Dupés veulent améliorer le projet de loi Travail

Le groupement de chefs d’entreprises, initié en 2013 dans la Loire, avance cinq propositions afin d’améliorer le texte.

 

Le projet de loi Travail de Myriam El Khomri réjouit les Dupés (Dirigeants ulcérés par la politique économique et sociale). Ce mouvement de chefs d’entreprises, initié par une dizaine de dirigeants du bassin stéphanois , se bat depuis trois ans pour la réforme du Code du travail. « Nous admettons que, sur certains points, de belles avancées ont été proposées », concèdent les Dupés. Modulation du temps de travail et de la rémunération des heures supplémentaires, plafonnement des indemnités prud’homales, référendum d’entreprise… selon eux, plusieurs pistes de réformes vont « dans le bon sens ».

Mais les Dupés estiment que le texte peut aller encore plus loin pour aider davantage les TPE et PME. Ce qu’ils proposent ? La non-condamnation pour vice de forme aux Prud’hommes, la suppression du seuil de 11 salariés, la création d’un contrat de travail unique, la suppression du monopole syndical au premier tour, et la possibilité de licencier sans autorisation administrative préalable tout salarié élu en cas de faute grave ou de motif réel et sérieux.

Fin février, les Dupés ont rencontré la conseillère de la ministre en charge du droit du travail. Le mouvement patronal, qui a acquis en peu de temps une envergure nationale, entend bien jouer son rôle de lobby auprès des parlementaires afin d’amender le projet de loi.

 

Photo (DR) : Les Dupés se battent depuis trois ans pour la

Par Rémi Pupier mars 13, 2016 08:07

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :