RESULTATS 2015 DE LA CAISSE D’EPARGNE LOIRE DROME ARDECHE

Par Rémi Pupier mai 4, 2016 09:55

RESULTATS 2015 DE LA CAISSE D’EPARGNE LOIRE DROME ARDECHE

UNE BELLE DYNAMIQUE SUR TOUS LES MARCHES

En 2015, le dynamisme commercial de la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche (CELDA) s’est affirmé, dans un contexte économique de faible croissance et de taux d’intérêts très bas. La CELDA a été présente tant auprès des particuliers et des professionnels, que de l’ensemble des acteurs du développement régional : entreprises, économie sociale et logement social, collectivités et institutionnels locaux, marché de l’immobilier professionnel.
Avec plus de 1,5 milliard d’engagements, l’activité crédits a été particulièrement soutenue sur tous les marchés. Côté collecte, l’épargne logement et l’assurance-vie ont porté l’activité.
C’est ainsi que le Produit Net Bancaire est en progression à 224 millions d’euros, pour un résultat net comptable en hausse de 5% à 43 millions d’euros. Les ratios réglementaires sont tous dans les normes, notamment le Ratio de Solvabilité Européen qui affiche 20,24 % (ratio cible minimum Bâle 3 à horizon 2019 : 10,5 %), prouvant la solidité de la banque. Sur les 765.000 clients de la CELDA, 137.000 clients sociétaires ont fait confiance au modèle coopératif de la CELDA. La Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche reste un employeur régional de référence, avec en 2015 le recrutement de 88 nouveaux collaborateurs. Elle contribue ainsi à la vitalité du bassin de l’emploi sur ses trois départements.
1 habitant sur 2 est client de la CELDA, 1 habitant sur 10 est sociétaire de la CELDA et plus d’1 client sur 2 recommande la CELDA.
Avec près de 10.000 clients professionnels, la CELDA confirme son développement croissant sur ce marché dont il faut souligner la belle progression sur les engagements de crédits (+ 13 %), ainsi que sur les offres de gestion d’épargne et de flux, notamment le compte Excédents Professionnels.
Banque de développement régional 2015 affiche une belle progression de l’activité de la Banque du Développement Régional. La bancarisation et la gestion des flux de nos clients PME et Economie Sociale sont en forte hausse. Le financement de l’activité sur tous les marchés s’est poursuivie, notamment auprès des collectivités et institutionnels locaux (167 M€), des PME (91 M€) et du logement social (60 M€). L’activité de promotion immobilière a redémarré sur le territoire, avec une hausse de 62 % de l’activité de crédits sur le marché Immobilier Professionnel. La participation aux conventions de revitalisation a permis d’accompagner 17 entreprises et ainsi de créer plus de 70 nouveaux emplois.
Banque solidaire
Dans le cadre de l’accompagnement social et de sa Responsabilité Sociétale d’Entreprise, la CELDA a consacré 1 510 000 euros aux actions de solidarité sur son territoire, que ce soit au travers de sa fondation Loire, Drôme, Ardèche ou par le biais de projets de mécénat locaux en soutien aux associations qui oeuvrent auprès des plus démunis de notre territoire.
L’association Finances & Pédagogie a formé 2816 personnes à la pédagogie de l’argent, collaborant avec plus de 30 organismes locaux. L’association Parcours Confiance a permis d’allouer 268 nouveaux micro crédits aux particuliers en 2015 et 91 nouveaux micro crédits aux professionnels, permettant ainsi la création de 212 emplois.
L’avenir
Forte de ces résultats, la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche investit pour l’avenir. L’année 2016 marquera le début d’une réflexion participative entre toutes les parties prenantes de l’entreprise afin d’élaborer son nouveau plan stratégique intégrant le digital et anticipant ainsi les évolutions de l’environnement.
Cela consiste à adapter le modèle de proximité aux nouveaux comportements des clients, aux modes de consommation à distance qui sont de plus en plus fréquents et à l’évolution des nouvelles technologies. En 2015, 85 % des opérations guichet ont été réalisées sur tablettes, les ventes à distance sont devenues courantes et les consultations des comptes sur téléphone mobile ont dépassé celles faites sur internet. Autant d’éléments qui conduisent la Caisse d’Epargne à poursuivre un modèle alliant le meilleur de l’humain et du digital, mais surtout un modèle répondant fidèlement aux attentes de toutes ses clientèles sur l’ensemble de la Loire, de la Drôme et de l’Ardèche.
Cela consiste à accompagner les start-up et les entreprises innovantes qui nécessitent une approche spécifique. C’est pourquoi la Caisse d’Epargne lance Néo’Cluster son dispositif complet visant à répondre aux différents besoins et attentes de ces entreprises : des chargés d’affaires entreprises spécialisés, une offre complète de produits et services, des financements adaptés.
Ainsi, la CELDA accompagnera le projet French Tech / Design Tech de St Etienne Métropole. En lien avec Numélink, partenaire de longue date, la Caisse d’Epargne LDA apportera dès le début de l’année son soutien au programme d’accélération des start-up dans la Loire, puis à moyen terme, dans la Drôme et l’Ardèche. La Caisse d’Epargne démontre ainsi sa capacité à innover pour répondre aux besoins des entreprises dans le domaine du numérique et permettre ainsi la création de valeur économique pour au final développer l’emploi sur ses territoires.

 
En chiffres au 31.12.2015
 PNB : 224,1 millions d’euros
 Résultat Brut d’Exploitation : 74,7 M€
 Résultat Net Comptable : 43,2 millions d’euros
 Coefficient d’exploitation : 66,7 %
 Coût du risque : 10,9 M€
 Ratio de solvabilité : 20,24 % (COREP déc 2015)
 765.000 clients
 1.243 collaborateurs
 137.000 sociétaires
 Site internet : www.caisse-epargne.fr
 Intérêt aux parts sociales : 1,81 %

 

Photo : La Caisse d’épargne Loire Drome ardeche est le partenaire du salon Commune passion

Par Rémi Pupier mai 4, 2016 09:55

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :