Durcissement de JC Charvin

Par Rémi Pupier juillet 28, 2016 11:04

Durcissement de JC Charvin

Après Gérard Tardy et ses panneaux appelant au calme en période de ramadan, après Jean-Claude Schalk et un éditorial musclé de l’Envol, sa revue municipale, c’est le conseiller départemental et maire de Rive-de-Gier, Jean-Claude Charvin, qui occupe la scène médiatique et politique. Le 26 juillet, JC Charvin a simultanément écrit au préfet de la Loire et posté un communiqué de presse. Dans ces deux copieux documents, le conseiller départemental déclare ne plus donner à l’avenir d’avis favorable aux demandes de regroupement familial qu’il recevra. Au préfet, il réclame une grande vigilance face au retour en France de gens partis en Syrie. Estimant la France en guerre, JC Charvin réclame une meilleure information de l’Etat en direction des collectivités territoriales. Son initiative a été largement reprise dans la presse régionale mais aussi nationale (RMC par exemple). Elle a aussi engendré une réaction ironique d’Isabelle Surply. La responsable ripagérienne du FN parle d’un effet d’annonce de celui qu’elle qualifie de “Ponce Pilate du Gier” à qui elle rappelle que ce sont les préfets qui ont le dernier mot en matière de regroupement familial. En tout cas, Jean-Claude Charvin pourra se vanter d’avoir fait le buzz et d’avoir ouvert un vrai débat.

Par Rémi Pupier juillet 28, 2016 11:04

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :