Insécurité.

Par Rémi Pupier janvier 10, 2018 17:03

Insécurité.

Depuis le début de l’année, des faits divers graves se sont produits à Saint-Étienne (incendies de véhicules, tirs à balles réelles, courses poursuites, agressions contre des policiers). Le 9 janvier, un nouveau degré dans la violence a été franchi avec neuf policiers blessés lors de l’arrestation d’un bandit récidiviste. Les syndicats de policiers ont manifesté, pour la deuxième fois en quelques jours, devant le commissariat central. L’affaire est suffisamment grave pour que les Verts Loire prennent position. Le parti écologiste déplore le climat d’insécurité de la ville et propose plusieurs pistes : un audit sur la vidéo surveillance, un redéploiement de la police municipale, une meilleure coordination entre forces de l’ordre, un plan de prévention. Les Républicains, eux, font signer une pétition contre la suppression des peines planchers. Enfin, le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau a exprimé son ras le bol des trafics qui gangrènent la ville et se prononce pour une lutte sans merci. Il salue les forces de l’ordre et s’indigne des traitements dont ils sont trop souvent l’objet. Il rappelle les actions de la ville en matière de vidéo-protection et il souhaite une plus grande mobilisation de l’État contre la délinquance. Enfin, le 18 janvier, il rencontrera le ministre de l’intérieur en sa qualité de vice-président de France urbaine, l’association des maires des grandes villes de France.

Par Rémi Pupier janvier 10, 2018 17:03

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale