Le oui mais, de Marc Petit.

Par Rémi Pupier février 17, 2018 20:31

Le oui mais,  de Marc Petit.

Le maire communiste de Firminy, Marc Petit, est favorable à l’extension du centre d’enfouissement de Borde-Matin, limitrophe de sa commune et dont plusieurs habitations bénéficient du réseau de chaleur produite par l’équipement. L’élu émet toutefois certaines réserves. Ainsi, souhaite-t-il le maintien du plafond de 300 000 tonnes annuelles traitées et la limitation au département de la Loire de l’importation des déchets traités. Il y ajoute la recherche d’un autre site ligérien. C’est à la fin de ce mois que le préfet devra donner sa décision à propos de la demande du groupe Suez de la prolongation d’exploitation.

Par Rémi Pupier février 17, 2018 20:31

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale