Prison de Veauche : Après la stupeur, les questions ?

Par Rémi Pupier février 25, 2018 18:56

Prison de Veauche : Après la stupeur, les questions ?

Communiqué de presse Dimanche 17H20

Qui tire les ficelles de ce dossier ?

Quelle est la légitimité de M Raymond Vial, conseiller régional et président de la chambre d’agriculture pour aller (seul ?) proposer au préfet un terrain non agricole (donc ne relevant pas de sa compétence) pour y construire une prison ? D’autant qu’il n’est ni habitant ni élu de Veauche !

Avec qui a-t-il préparé en catimini ce dossier ?

Ce terrain destiné à une zone artisanale, est connu de tous. Pourquoi fait-il surface aujourd’hui ?

D’ailleurs ce dossier est-il sérieux ? Dans ce cas nous ne pouvons imaginer que M Le Préfet ait accepté de recevoir M Vial sans en informer les élus de Veauche et de la CCFE.

Renseignements pris immédiatement auprès de notre Député Julien Borowczyk en lien presque quotidiennement avec le cabinet du garde des sceaux, ce dossier n’a jamais été évoqué ! Idem pour la sénatrice Cécile Cukierman.

Qui peut trouver un intérêt personnel ? Politique ?

a de telles manœuvres.

La question de la construction d’une prison se pose depuis des mois, des années même.

Doit-elle se situer sur la 6ème circonscription ou ailleurs ?

N’est-il pas possible aux responsables d’un sujet aussi sensible que celui-ci de travailler dans la sérénité et la transparence ?

Certains sont-ils si friands de faire la une des journaux qu’ils en oublient la décence et les règles élémentaires de la bienséance.

Les élus de Veauche demandent un rendez-vous avec M Le Préfet de toute urgence et s’engagent comme ils l’ont toujours fait à défendre les intérêts de leur ville.

Par Rémi Pupier février 25, 2018 18:56

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :