Violences sexistes.

Par Rémi Pupier mars 5, 2018 19:53 Mis à jour

Violences sexistes.

A l’occasion de la journée de la femme, l’IFOP sort une enquête du Stéphanois, Michel Debout réalisée avec Jérôme Fourquet et Chloé Marin. Cette enquête réalisée auprès d’un échantillon de plus de 2000 femmes met en lumière l’importance des violences sexistes. 58% des femmes interrogées ont déjà été exposées à des comportements déplacés et 57% à des propositions dérangeantes. La plupart des femmes ont été agressées de manière répétitive. Il existe plus de violences déclarées en milieu urbain qu’en zones rurales. Les actes déclarés sont plus fréquents dans les classes dites supérieures. L’agresseur est souvent le conjoint ou un membre de la famille. Il en est de même pour les enfants et ados et nombre de victimes gardent le silence. Enfin, le viol multiplie par quatre le risque de suicide chez la victime. Notons que le 8 mars sera célébré à Veauche lors d’une soirée musicale où seront décernées des distinctions de Veauchoises d’exception.

Par Rémi Pupier mars 5, 2018 19:53 Mis à jour

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :