MARINI ERMONT participe à la route 100 % recyclée

Par Rémi Pupier mars 27, 2018 18:48

MARINI ERMONT  participe à la route 100 % recyclée

La construction et l’entretien des chaussées se réalisent en France en utilisant en moyenne 17% d’agrégats d’enrobés (matériaux provenant majoritairement de la déconstruction des routes) dans les enrobés neufs mis en oeuvre. L’entreprise Marini-Ermont de Lorette vient d’inventer la 1ère usine d’enrobés mobile continue au monde, permettant de recycler jusqu’à 100% d’agrégats d’enrobés !

Eurovia (groupe Vinci), leader de son secteur sur les sujets de recyclage, a souhaité pousser l’innovation autour d’une nouvelle installation d’enrobage et se donner l’ambition de dépasser le palier technique actuel en visant l’excellence, c’est-à-dire 100% de recyclage. Pour cela Eurovia a allié les compétences de sa Direction Technique et Recherche, de sa Direction Matériel et celles de son partenaire Marini-Ermont (groupe Fayat) pour réinventer le process, réaliser le design puis la production de la première usine d’enrobés mobile continue au monde, permettant de recycler jusqu’à 100% d’agrégats d’enrobés.

Le Lorettois Marini-Ermont imagine un nouveau matériel : TRX 100%

Le TRX 100% devient l’outil polyvalent pour les chantiers de demain. Il permet de recycler de 0 à 100% d’agrégats d’enrobés, sur des plages de production et de température étendues. Hyper mobile, le TRX 100% peut s’implanter rapidement au plus près des chantiers. L’essentiel de la fourniture, c’est-à-dire des agrégats d’enrobés, peuvent ainsi être élaborés à partir des produits de rabotage en provenance du chantier, en préservant en partie ou totalement les ressources naturelles et en réduisant la logistique de transport au minimum et donc l’empreinte carbone des travaux.

Le projet « la route 100 % recyclée » d’Eurovia

La route «100% recyclée » a donc pour objectif de concevoir les moyens techniques et matériels pour fabriquer des infrastructures routières contenant uniquement des produits recyclés. Et ce, afin de réduire notablement l’utilisation des matières premières et les émissions de gaz à effet de serre et de polluants. L’objectif est d’atteindre des performances mécaniques identiques à celles des matériaux neufs, dans la durée, à un prix compétitif.

Un projet soutenu par l’ADEME (Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie)

« La route 100 % recyclée » est lauréat de l’appel à projets « Route du futur » opéré par l’ADEME dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir.

Par Rémi Pupier mars 27, 2018 18:48

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale