Un parfum de municipales.

Par Rémi Pupier avril 12, 2018 05:58

Un parfum de municipales.

Des élus de gauche au conseil municipal de Saint Chamond voient dans une fusion d’écoles et dans la réorganisation de la carte scolaire un risque de marginalisation des quartiers populaires, ils s’interrogent aussi sur le devenir de l’école Lamartine, victime d’incendie partiel, outre la politique scolaire de la municipalité, ces élus mettent en cause l’engagement en faveur du maintien de la matérnite.

Par Rémi Pupier avril 12, 2018 05:58
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Commentez cet article !

Règlement commentaires :

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Champs obligatoires marqués par un *



Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale