Pratiques irresponsables, la CAPEB prend des mesures

Par Gisèle Rivière Terrolle novembre 15, 2019 20:16

Pratiques irresponsables, la CAPEB prend des mesures

Concernant les travaux de rénovation a 1 euro , la CAPEB ouvre une ligne téléphonique pour « mettre en lumière » les situations de malfaçons, d’abus, voire de harcèlements…

A partir du 13 novembre, en composant le 04 77 92 11 32 ou alerte1euro@capeb-loire.fr, les ménages ligériens ont à leur disposition un numéro de téléphone qui leur permettra de signaler toutes les dérives constatées dans le département autour du dispositif de travaux d’isolation à 1 euro.

Pour les élus de la CAPEB de la Loire qui ont visité de nombreuses réalisations sur le département récemment, le constat est sans appel : dans la grande majorité des cas, les règles élémentaires de mise en œuvre ne sont pas respectées pour atteindre un vrai gain de performance et pour garantir la sécurité du logement.

Comme l’a constaté le Président de la CAPEB Loire, Adrien DESSAILLY, à l’origine de l’initiative : « Les ménages font l’objet d’intimidations pour signer la commande de travaux et de pressions pour bien noter la fiche de satisfaction de fin de chantier. Avec ce numéro, nous donnons la possibilité aux ménages insatisfaits des travaux, qui se sont sentis abusés et trompés, de s’exprimer librement, avec confidentialité et anonymat s’ils le souhaitent ».

Alerter les pouvoirs publics pour un meilleur respect des règles de l’art et de la concurrence

 Pour le Président de la CAPEB Loire, les témoignages récoltés permettront de sensibiliser les pouvoirs publics et réclamer un meilleur encadrement du dispositif d’isolation à 1 euro, avec notamment le renforcement des contrôles et l’application de sanctions : « Nous sommes confrontés localement à la concurrence déloyale d’officines qui ternissent l’image de nos métiers. Elles recherchent avant tout à faire du profit au détriment du respect des règles de l’art, en faisant sous-traiter les chantiers à une main d’œuvre low-cost et non qualifiée. Ce n’est pas acceptable ! »

 La CAPEB a déjà saisi les organismes qualificateurs pour leur demander le renforcement des contrôles et multiplier le retrait des qualifications RGE aux entreprises contrevenantes.

Par Gisèle Rivière Terrolle novembre 15, 2019 20:16

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :