Rechercher

-- Mæstria -Économie EMPLACEMENT - A la une

L’Université de Lyon Saint-Etienne, un rendez-vous historique à ne pas manquer

Les membres fondateurs de la Fondation de l’Université Jean Monnet SaintEtienne.-Groupe CASINO, HEF Groupe, CREDIT AGRICOLE Loire & Haute Loire, SIGVARIS se sont engagés , dès 2011, aux côtés de l’Université Jean Monnet Saint-Etienne dans sa politique de rapprochement avec le monde économique. Cet engagement s’est formalisé en créant la Fondation de l’Université Jean Monnet, la dotant d’un capital initial de 1.5 M€. D’autres donateurs mécènes sont venus les rejoindre par la suite : Groupe SNF, NEXTER Systems, ENEDIS, GROUPAMA, MGEN, NIGAY… Avec près de 15 000 salariés dans la Loire, leur ancrage territorial est très fort et ils recrutent de nombreux étudiants issus de l’UJM à la fin de leurs études, sans parler de la collaboration étroite qu’ils entretiennent avec les laboratoires de recherche.

Aujourd’hui, dans le cadre des initiatives d’excellence (IDEX) engagées par l’Etat, l’UJM a la possibilité de franchir, en qualité de membre fondateur, une étape nécessaire dans sa croissance : la co-construction avec les universités Lyon 1, Lyon 3 et l’ENS d’un nouvel établissement : l’Université de Lyon Saint-Etienne. Cette université aura immédiatement une réelle visibilité internationale, délivrera des diplômes à plus forte valeur, disposera de moyens financiers renforcés, attirera des étudiants du monde entier ainsi que des chercheurs prestigieux, renforcera ses liens avec les entreprises et développera l’employabilité de ses étudiants. Les nouveaux statuts de l’Université de Lyon Saint-Etienne, validés par le ministère fin septembre, ont définitivement levé les craintes qui ont pu être légitimement exprimées à un certain moment. Ils offrent désormais toutes les garanties pour le campus de Saint-Etienne en termes d’autonomie académique, de sanctuarisation des moyens humains et financiers, de nomination d’un directeur issu des enseignants chercheurs du campus stéphanois et tout particulièrement, de conservation par le CHRU et la faculté de médecine de leur autonomie de décision et de gestion.

Tags:

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *