Rechercher

-- Mæstria

La Centrale du Sport mise sur sa Grinta

Accompagnée depuis ses débuts par la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche, La Centrale du Sport mise sur le déploiement à grande échelle de Grinta, sa nouvelle solution e-commerce pour les clubs sportifs amateurs.

 

Spécialisée dans la mise en relation entre équipementiers sportifs et clubs amateurs, La Centrale du Sport (1,5 M€ de CA en 2020 ; 14 collaborateurs) vient d’entamer une nouvelle étape de son développement. Accompagnée en 2018 par la Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche, « via un emprunt bancaire qui est venu compléter et servir de levier à notre première levée de fonds en love money (535 000 €, NDLR) », la start-up stéphanoise devrait boucler d’ici avril son second tour de table.

Une levée de fonds en amorçage qui devrait permettre à la jeune société, cofondée par Kevin Fournier, Mickaël Bardes et Adrien Gontero, d’accélérer le déploiement de Grinta, une solution e-commerce dédiée aux clubs sportifs amateurs.

« Avec Grinta, nous nous sommes fixés pour objectif que tous les clubs deviennent demain des marketplaces en équipements sportifs et que l’argent qui transite sur ces marketplaces puisse leur servir de levier de financement. L’enjeu est de faire des clubs amateurs, le plus gros réseau ‘‘retail’’ d’équipements sportifs et de faire du club, le plus local et communautaire des magasins de sport », développe Mickaël Bardes.

 

Des ambitions européennes

Pour l’heure, La Centrale du Sport a invité 360 clubs sportifs à venir tester sa solution sur le site Grinta.eu. « Depuis le lancement mi-octobre, 158 clubs ont déjà créé leur boutique en ligne. La levée de fonds doit nous permettre de développer de nouvelles fonctionnalités et surtout d’aller plus vite et plus loin dans le déploiement de Grinta », expose Mickaël Bardes.

Pour La Centrale du Sport, ce nouveau service, complémentaire de son offre historique de programmes de sponsoring des clubs sportifs par des marques (Unibet, BigMat, ect.), est un véritable moteur de développement. Un moteur qui devrait permettre à la start-up stéphanoise de se faire une place sur la scène européenne. “Notre objectif est de devenir à horizon 2024 le plus gros réseau européen de distribution d’articles de sport. Un réseau qui rémunérera ceux qui font le sport”, confie d’ailleurs Mickaël Bardes.

 

Lieu : St-Etienne

 

Site : www.lacentraledusport.fr

 

___________________________________________________________________________

 

La Centrale du Sport puts its faith in Grinta

 

Supported from its beginnings by Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche, La Centrale du Sport is putting its faith in a large-scale roll-out of Grinta, its new e-commerce solution for amateur sports clubs.

 

Specialising in facilitating contacts between sports equipment makers and amateur clubs, La Centrale du Sport (2020 turnover of €1.5m; 14 employees) has just embarked on a new stage in its development. Supported since 2018 by Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche, “via a bank loan that completed and helped us to leverage our first love money fund raising effort (€535,000, ed.), the Saint-Étienne-based startup expects to complete its second round of financing by April.

Seed funds that should allow the young company co-founded by Kevin Fournier, Mickaël Bardes and Adrien Gontero, to speed up their roll-out of Grinta, an e-commerce solution specially designed for amateur sports clubs.

“With Grinta, our aim is to make all clubs market places for sports equipment so that the money that flows through those market places can be a source of funding for them. The challenge is to turn amateur clubs into the biggest retail network for sports equipment and turn clubs into local, community-based sports goods outlets,” expands Mickaël Bardes.

 

European ambitions

So far, La Centrale du Sport has invited 360 sports club to come and try its solution on the Grinta.eu website. “Since we launched in mid-October, 158 clubs have already set up their online shop. The capital we’ve raised should help us to develop new features and go further faster in rolling out Grinta,” explains Mickaël Bardes.

For La Centrale du Sport, this new service, which complements its historic offer of schemes enabling brands (Unibet, BigMat, etc.) to sponsor sports clubs, is intended to be a powerful growth driver. A driver that should allow the Saint-Étienne startup to carve out a place for itself on the European scene. “Our objective is to become the biggest European sports goods distribution network by 2024. A network that will remunerate those who practise sports,” confides Mickaël Bardes.

 

Location: St-Étienne

 

Website: www.lacentraledusport.fr

 

 

 

 

La Centrale du Sport mise sur sa Grinta