Rechercher

-- Mæstria -Économie EMPLACEMENT - A la une Energie – Environnement ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Comment l’enseignement supérieur devient un acteur clé du développement durable ?

ISTP Developpement durable

Face aux attentes grandissantes des jeunes générations et des entreprises en matière de RSE, les acteurs de l’enseignement supérieur s’emparent pleinement du sujet et intègrent les questions de développement durable dans leurs orientations pédagogiques et stratégiques.

 

Un engagement étudiant fort à l’ISTP

A l’ISTP, au-delà des apports pédagogiques et des spécialités liées à la thématique de la transition écologique, l’engagement environnemental est également piloté par les étudiants eux-mêmes, à travers le BDE, et son pôle écologique.

Laurie Domenge et Timothé Auclair sont tous deux en troisième et dernière année à l’ISTP à Saint-Etienne. Ingénieurs de demain, en génie industriel pour Timothé et en valorisation énergétique pour Laurie, ils ont à cœur de démocratiser l’écologie et de sensibiliser leurs camarades sur l’importance du rôle qu’ils vont avoir à jouer. C’est ainsi qu’ils ont repris, il y a quelques mois, le pôle écolo du BDE de l’ISTP, avec une quinzaine d’étudiants.

Pour Laurie, « l’écologie est un vrai engagement générationnel, c’est très challengeant de mesurer l’impact de nos actions et de voir que nous pouvons faire changer les choses. Nous voulons convaincre par la preuve pour faire évoluer les mentalités. » Et Timothé de compléter « en tant qu’ingénieurs et citoyens, nous nous devons de relever ce défi tout en luttant contre les stéréotypes. »

DES ACTIONS POUR SENSIBILISER LES INGÉNIEURS DE DEMAIN

Ensemble, et avec le soutien de la direction de l’école, ils imaginent et mettent régulièrement en œuvre des actions pour faire prendre conscience et faire évoluer les consciences sur l’urgence climatique. Le groupe d’étudiants organise par exemple des rendez-vous thématiques.
Après les cours, ils proposent aux étudiants, des animations sur des thématiques liées à l’écologie avec des quizz, des interventions, et des débats. Des rendez-vous également organisés lors de la « semaine de l’ingénieur conscient ».
Le groupe a aussi pour projet de mettre en place à l’ISTP un point de collecte de paniers de légumes de saison, favorisant les circuits courts et donc un faible impact environnemental.

 

Le développement durable, raison d’être d’emlyon

A emlyon, le développement durable au sens large est une des raisons d’être de l’école. Sa mission est « de former et d’accompagner tout au long de leur vie des personnes éclairées qui transforment les organisations avec efficacité pour une société plus juste, solidaire et respectueuse de la planète. » explique Christine Baldy-Ngayo, directrice formation continue d’emlyon. Cette raison d’être est appuyée par le label SDG inside (sustainable development goals) qui vient valider la mise en pratique, dans tous les programmes de l’école, des 17 objectifs de développement durable des Nations Unies.

Christine Baldy-Ngayo poursuit « Concrètement, chaque sujet et chaque programme sont analysés sous l’angle du développement durable. Nous venons par exemple de lancer un programme de formation court sur l’éthique des affaires et la compliance, qui permet aux cadres dirigeants d’acquérir une vision transverse de l’écosystème
de l’entreprise et intégrer les enjeux de l’éthique des affaires et de la compliance dans une stratégie différenciante et innovante, créatrice de valeur et levier de performance pour l’entreprise ; ou encore le programme ”Objectif Administrateur” qui accompagne les cadres, en particulier les femmes, dans leur accès au conseils d’administration. »

Plus globalement, le premier axe stratégique de l’emlyon est de « s’engager pour transformer » c’est-à-dire que l’engagement social et environnemental constitue le fil conducteur à toutes les formations de l’école. Et cet ADN se traduit aussi par la méthode pédagogique de la formation des cadres et managers, et plus généralement de l’école, de « l’apprentissage par le faire » qui met le participant au cœur de son apprentissage et mise sur les interactions entre pairs.