Nouveau réseau de chaleur : de quelles boues j’me chauffe ?

Par Sylvain Thizy juin 25, 2015 15:10

Nouveau réseau de chaleur :  de quelles boues j’me chauffe ?

Un nouveau réseau de chaleur quelque peu atypique et innovant a fait son apparition dans la ville de Saint-Chamond. Un système de chauffage urbain alimenté par l’énergie d’un incinérateur à boues de station d’épuration, de quoi intriguer un bon nombre de Saint-Chamonais.

En 2013, la commune de Saint-Chamond a fait appel au Syndicat Intercommunal d’Energies du département de la Loire, le SIEL, pour réaliser un nouveau réseau de chaleur alimenté par la récupération des calories de l’incinérateur à boues sur la station d’épuration intercommunale de Saint-Etienne Métropole. Les travaux ont permis de créer une sous station d’échange de 400 kW sur le circuit de refroidissement de l’incinérateur de la station d’épuration. Ce réseau souterrain de 400 mètres assure le lien entre la station, l’école Cézanne, l’Inspection Académique et les logements locatifs pour une surface total de 4750 m² chauffée.
Le projet a vu le jour grâce à la collaboration de tous les acteurs de l’énergie du département de la Loire dont la société FMI, FL énergie, Sobecca qui ont réalisé les travaux, et des collectivités locales.
Une opération coûteuse mais innovante qui permet à la ville de faire des économies importantes sur ses dépenses d’énergie. En effet, le projet d’un montant total de 350 000 € pris en charge par le SIEL a été soutenu à hauteur de 79 540 € par la région Rhône-Alpes. Saint-Chamond remboursera cet investissement au SIEL sur 20 ans sous forme de loyer.
Laurène Chaize

Par Sylvain Thizy juin 25, 2015 15:10

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :