PLUG : Le savoir-faire stéphanois sur la place publique

Par Florence Barnola juin 30, 2015 14:48

PLUG : Le savoir-faire stéphanois sur la place publique

Quand design et entreprises se donnent la main pour revêtir la ville cela donne le PLUG et Zi-One. Ce concept de clic mécanique et de gamme de mobilier urbain à plugger 100 % stéphanois est made in Mécaloire via sa filiale Metalink. Sorbiers est la première ville française à avoir tenté l’expérience.

L’espace public va maintenant pouvoir être modulé, se transformer selon les événements et saisons grâce au PLUG (Plot de Liaison à Usage Général). Ce système de clic mécanique permet de fixer et d’enlever facilement du mobilier urbain ou des panneaux événementiels, il est breveté et commercialisé par Métalink, filiale commerciale de la grappe d’entreprises stéphanoises Mécaloire.
La marque Métalink Urban est l’alliance d’industries du territoire ayant un savoir-faire mécanique ou métallurgique, avec des bureaux d’études et des designers.

« Le concept me semblait nécessaire pour le territoire pour promouvoir ce savoir-faire stéphanois »

Tout naturellement après le concept ingénieux du Plug s’est profilé celui du mobilier urbain qui va avec. Zi-One est la première gamme proposée par la filiale du cluster. Conçue et fabriquée à Saint-Etienne. Deux designers l’ont imaginée, Laëtitia Le Maner et Franck Darde. Mecaconcept a conçu les plans. Quant à la réalisation, la Chaudronnerie Fine de la Loire (CFL) a participé au projet ainsi que la société Matra. «  Quand Metalink a commencé le projet Zi-One, le Plug existait déjà » relate Patrice Faivre-Duboz dirigeant de CFL. « Metalink a fait une analyse stratégique des produits et s’est rendu compte que les clients potentiels, les collectivités, avaient du mal à imaginer des choses à plugger. Donc il a été décidé d’en fabriquer et de lancer une gamme de produits. Nous avons fait des réunions de travail avec un groupe de designers, nous avons fait des choix stratégiques par rapport au type de produits que nous allions implanter. En sont sortis quelques projets que Marie-Christine Rascle (ndlr : directrice de Mécaloire) a soumis à la commune de Sorbiers ».

Sorbiers, pionnière en France de l’usage de Zi-One
La municipalité  Sorbérane a inauguré en mai dernier sa nouvelle place du 19 mars 1962. En première nationale, Sorbiers se dote du mobilier urbain à plugger Zi-One. Des potelets et corbeilles, deux assises, un mange-debout et une claustra.
D’où est née cette rencontre ?
« À l‘époque j’étais vice-président à l’économie, à Saint-Etienne Métropole, j’avais des contacts relativement fréquents avec Metalink et Mécaloire », explique le maire Raymond Joassard.
« Le concept me paraissait intéressant et il me semblait nécessaire pour le territoire, qu’il y ait au moins des communes qui s’engagent pour promouvoir ce savoir-faire stéphanois.
Comme on avait le projet de rénovation de cette place, il m’a semblé intéressant qu’on puisse avoir une sorte de show-room in situ pour pouvoir présenter le matériel de Mécaloire et Metalink en particulier. » La population est ravie «  on a plutôt de bons retours. La plupart des gens reconnaissent la qualité de la place et s’approprient à la fois l’espace et le matériel. »
Un projet réussi et gagnant grâce au collectif
Pour le cluster stéphanois qui a reçu le soutien de la DATAR, «  le collectif est ancré dans l’esprit stéphanois.
Le réseau, le regroupement des compétences fait la force d’une équipe, et non les individualités, quelle que soit leur expertise. Créativité, design et collectif sont les axes fondateurs du dynamisme et de l’avenir du territoire. Le design favorise les approches pluridisciplinaires et l’innovation par l’usage. »
Pour Patrice Faivre-Duboz de CFL, ce projet a permis d’enrichir son catalogue et lui a donné l’idée de travailler avec un designer : «  Ma société a commencé à développer des produits. On a commencé à faire des maquettes de bancs, de sièges à plugger. Nous sommes en train de développer une gamme en inox qui par nature résiste bien à l’épreuve du temps. En septembre je vais aussi prendre un élève ingénieur de l’ENISE qui va venir pendant 6 mois réaliser des plans pour cette gamme de produits. D’autres objets à plugger vont éventuellement être créés. Au niveau de la commercialisation on s’appuie sur Metalink. » La filiale de Mécaloire est une force pour les TPE et PME pour s’imposer sur les marchés publics difficilement accessibles pour les petites sociétés par manque de références, par méconnaissance des circuits de décision ou à cause des lourdes contraintes administratives.
Florence Barnola

 

Qui sont Mécaloire et Métalink Solutions ?
Mécaloire « incubateur d’affaires et incubateur d’alliances » est une association créée en 1995. Elle regroupe 150 adhérents industriels et bureaux d’études dans le département autour des métiers de la mécanique et de la métallurgie.  80% de ces membres sont des TPE ou PME de moins de 20 salariés. Innovation et travail collaboratif sont au cœur du projet de la grappe d’entreprises. Le cluster favorise la coopération, le développement économique et l’innovation auprès de ses entreprises membres..
Metalink Solutions est la filiale commerciale de Mécaloire. La structure a été créée en 2012 sous forme de SASU (société par actions simplifiées unipersonnelle). Son objectif principal est de favoriser le développement économique des TPE/PME membres de Mécaloire : elle leur donne accès, par son intermédiaire, à la commande publique.
Parmi les marchés décrochés par Métalink, « Cœur de Ville » à Saint-Etienne représente 1,8 millions €.

Par Florence Barnola juin 30, 2015 14:48

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale