Développer la motricité avec Rondino

Par Maurice Duchesne juillet 1, 2016 12:14

Développer la motricité avec Rondino

Depuis 2014, la société Rondino, basée à Savigneux et qui travaille le bois depuis 1877, organise un concours révélateur de talents aux étudiants de l’option design de l’ESADSE. Pour sa deuxième édition, 22 étudiants de 3ème, 4ème et 5ème année option design ont participé.

Jeu pour Tous, vecteur d’intégration :

L’entreprise Rondino est un acteur majeur du secteur de l’aménagement urbain des collectivités depuis plus de 35 ans. Créé dans le cadre d’un partenariat, ce concours a pour objet de permettre aux étudiants de mener une réflexion sur les mobiliers d’extérieur en prenant en compte les nouveaux modes de vie. En 2015/2016, la société a proposé la thématique du « Jeu pour tous, vecteur d’intégration » : imaginer une aire de jeux pour enfants favorisant le développement de la motricité et adaptée pour permettre l’intégration des enfants en situation de handicap. Le jury du concours s’est réuni le vendredi 20 mai et a choisi un vainqueur et un second prix. Les étudiants primés par le jury ont reçu un chèque de 1000€ pour le 1er prix et un chèque de 500€ pour le second prix et leurs projets seront présentés lors du prochain Salon des Maires.

1er prix ORRI : Julie Arnaud, Lise Mangeot, Henri Schaub

Suite à différents échanges avec des enfants ainsi qu’avec une psychologue exerçant principalement avec des enfants en situation de handicap, les étudiants ont choisi de travailler sur une aire proposant une grande liberté d’imagination du jeu. Pour cela, ils ont pris le parti de travailler à partir du jeu du boulier, particulièrement apprécié par les enfants autistes. L’adaptation de ce jeu à une plus grande échelle permet à l’enfant de se créer son propre parcours parmi trois modules différents. Les structures des différentes parties permettent de les disposer de manière à créer un espace que l’enfant pourra pleinement intégrer, avec lequel il pourra interagir seul ou à plusieurs.

2e prix MATUVU : Jennifer Hardel

Mâtuvu est un module de jeu composé d’un assemblage de rondins de bois, et d’une surface miroitante rotative. Le principe du jeu apparaît comme un défi à relever, on doit escalader l’objet pour saisir le drapeau. On teste sa capacité à s’élever et à s’affirmer. La surface miroitante permet d’enclencher la communication vers les autres, et vers le paysage urbain. Mâtuvu fait écho aux drapeaux signalétiques marins et aux mobiles de Calder ou encore de Bruno Munari.

Prix « coup de cœur » FISH-MAZE : Francesco Battaglia:

L’objectif est de créer un imaginaire marin afin d’offrir la possibilité à l’enfant de s’immerger à l’intérieur. Le jeu a été pensé pour que la structure dessine la forme d’un poisson. La structure, faite de bois et de cordes, crée un parcours qui permet de grimper et ramper aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Par Maurice Duchesne juillet 1, 2016 12:14

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :