Françoise Grossetête s’engage contre les acides gras trans

Par La Rédaction novembre 2, 2016 20:47

Françoise Grossetête s’engage contre les acides gras trans

L’eurodéputée ligérienne est, on le sait très engagée sur les questions de santé au Parlement européen. Elle s’attaque à la question des acides gras trans, une substance présente en grande quantité dans les plats préparés et les aliments transformés. Un produit qui augmente les risques de maladies cardiovasculaires, de diabète ou de cancers. Pour Françoise Grossetête, « Il est urgent d’instaurer une teneur limite qui permette de vraiment protéger les consommateurs ». Toutefois, la députée européenne a tenu à préciser qu’une telle limite ne devait concerner que les acides gras de production industrielle : « il n’est pas question de stigmatiser les produits agricoles comme le lait ou la viande, dans lesquels les acides gras sont naturellement présents. Contrairement à ce que certains laissent entendre, il est très clair que les mesures que nous réclamons ne concernent pas ces produits, mais uniquement les graisses industrielles ». Les députés européens ont voté la semaine dernière une résolution à Strasbourg demandant à la Commission de présenter des mesures législatives pour fixer une teneur limite en acides gras trans dans les aliments de production industrielle. Les États-Unis ont d’ores et déjà prévu d’interdire ces acides gras dans les aliments à partir de mi-2018.

Par La Rédaction novembre 2, 2016 20:47

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :