Lutte contre l’habitat indigne : Amf42 et Conseil Départemental en première ligne

Par Rémi Pupier mai 10, 2018 09:00 Mis à jour

Lutte contre l’habitat indigne : Amf42 et Conseil Départemental en première ligne

Jean-François Barnier qui préside l’Association des Maires de la Loire et Clotilde Robin, conseillère départemental et présidente de l’ADIL (Agence Départementale d’Information sur le Logement) se sont retrouvés pour présenter un document rédigé en commun : « le maire, le président d’intercommunalité et la lutte contre l’habitat indigne ». Le logement doit permettre de vivre dans de bonnes conditions : Notre département compte environ 9 600 logements « indignes ». Cette notion est complexe car elle recouvre différentes situations que l’on soit en ville ou à la campagne. Les enjeux sont nombreux en terme de santé publique et de sécurité des personnes. « Dans certaines communes nous avons à faire à des marchands de sommeil qui profitent de la précarité de certaines personnes qui ont des difficultés à se loger » explique M. Barnier. Le maire (et le président de l’EPCI) joue un rôle essentiel dans la lutte contre l’habitat indigne. Il est donc nécessaire qu’il dispose d’une bonne connaissance à la fois de ses responsabilités et des outils à sa disposition pour les exercer. Clotilde Robin ajoute : « Ce guide est un nouvel outil qui va permettre aux élus de mieux identifier les situations et d’intervenir auprès des propriétaires et des bailleurs pour faire cesser ces problématiques douloureuses des logements insalubres ».

Par Rémi Pupier mai 10, 2018 09:00 Mis à jour

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :

Bourse locale