DTF MÉDICAL RENFORCE LA TRANSVERSALITÉ

Par Rémi Pupier avril 16, 2019 18:33 Mis à jour

DTF MÉDICAL RENFORCE LA TRANSVERSALITÉ

Basée à Saint-Étienne, DTF Médical est spécialisée dans la conception, la production et la distribution de dispositifs médicaux innovants et de qualité et compte une centaine de salariés. DTF est reconnue au travers de ses marques Kitett, tire-lait électrique, Atomisor/Pureneb, système de nébulisation pour les patients atteints de problèmes respiratoires et Matelas DTF, supports de prévention et de traitement des escarres et gamme de produits de traitement de la plaie.

Un objectif de développement de la collaboration interne entre les équipes

DTF Médical a pour objectif de créer des liaisons entre ses différentes marques et de favoriser les échanges entre les différents services : agir en transversalité, renforcer le travail en mode projet, développer des polyvalences de compétences, valoriser les expériences, s’enrichir les uns les autres et ainsi développer l’éfficacité et de la performance. Accompagnée par la Cité du Design qui a conduit un état des lieux en s’immergeant dans l’entreprise et en menant une enquête approfondie auprès des collaborateurs, DTF médical , avec l’aide de l’agence de design Humaniteam, spécialisée dans le design santé organisationnel, les mesures à prendre et a déterminé un certain de nombre d’actions : valorisation des expériences, création d’ateliers participatifs de co-créativité et d’expérimentation en mode projet jusqu’aux solutions concrètes, intégration de représentants du personnel dans des commissions de travail, modification des temps de travail, réaménagement des espaces café et lieux d’échanges, étude d’une formule open-spaces, nouvelle génération.

« C’est un véritable changement de culture dans notre entreprise qui, née en 1951, était plutôt sur une organisation pyramidale. Cela se prépare progressivement, il ne s’agit pas d’aller trop vite et de laisser des gens en route. La prudence est de mise même si certains, comme moi-même avons hâte de passer à l’acte. Nous sommes dans une phase de découverte et travaillons à l’appropriation des nouveaux comportements comme la nécessité de prendre des initiatives et d’être force de propositions. Parallèlement, nous avons à faire face à des exigences réglementaires en termes de qualité et de sécurité prégnantes. En mai 2020, de nouvelles réglementations européennes vont amener encore de forts changements. Pour y faire face, c’est bien notre agilité et notre capacité à travailler ensemble sur les projets qui mettent les chances de notre côté pour réussir. » explique Jean Philippe Massardier, cogérant.

Par Rémi Pupier avril 16, 2019 18:33 Mis à jour
Écrire un commentaire

Aucun commentaire

Commentez cet article !

Règlement commentaires :

Écrire un commentaire
Voir les commentaires

Écrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.
Champs obligatoires marqués par un *



Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :