De nombreux salariés n’utilisent pas leur compte CPF 

Par Rémi Pupier janvier 24, 2020 14:09 Mis à jour

De nombreux salariés n’utilisent pas leur compte CPF 

De nombreux salariés n’utilisent pas leur compte CPF

Le Compte Personnel de Formation (CPF) créé le 1er janvier 2015 pour remplacer le DIF (Droit Individuel à la Formation) est utilisable par tout salarié tout au long de sa vie active pour suivre une formation qualifiante. Entre 2015 et 2018, le CPF était alimenté en heures, à raison de 24h par an pour tout salarié travaillant à temps plein. Depuis le 1er janvier 2019, les heures CPF ont été converties en euros à raison de 15€ par heure. Le double affichage en heures et en euros est en vigueur depuis le début de l’année. Les heures/euros CPF sont incrémentés directement par la Caisse des Dépôts et Consignation, l’affichage apparaît automatiquement dès l’ouverture du compte.

Pour les salariés avant le 31 décembre 2014, ils doivent repérer les heures acquises au titre du DIF, soit sur leur bulletin de salaire de décembre 2014 ou de janvier 2015, soit sur une attestation spécifique transmise par l’employeur en 2015 (vous pouvez également avoir plusieurs attestations DIF si vous avez changé d’employeurs entre 2004 et 2014). A la disparition du DIF, les heures cumulées pendant 10 ans n’ont, quant à elles, pas disparu et les salariés concernés ont jusqu’au 31/12/2020 pour les inscrire manuellement sur leur compte CPF, date au-delà de laquelle elles seront définitivement perdues (Attention il faut impérativement garder le(s) justificatif(s) de ces heures DIF acquises, qu’elles soient inscrites sur le bulletin de salaire ou diverses attestations, car la preuve sera demandée par le financeur lors de la première demande de financement d’une formation). Il serait dommage de perdre ces heures qui, si aucune formation n’a été effectuée entre 2004 et 2014, celles-ci pourraient s’élever à 120h, soit 1 800 euros. Cela sous-entend que chaque salarié a tout intérêt à créer votre profil. Une information de l’entreprise est une démarche responsable.

Les entreprises ont un rôle informatif

Les entreprises doivent communiquer avec leurs collaborateurs sur le CPF lors des entretiens professionnels. Lors de l’embauche d’un nouveau salarié, elles doivent faire un état des lieux de leurs droits CPF. Elles peuvent externaliser leur plan de développement de compétences des compétences et dans un souci d’optimisation financière, demander d’être accompagnées par des cabinets spécialisés afin de guider leurs salariés dans leur démarche CPF de la création de leur compte en ligne à la réalisation de leur formation.

« Nous sommes conscients que ces thématiques sont complexes, que les dispositifs évoluent et nous avons de plus en plus d’entreprises qui font appel à nos services pour la gestion externalisée de leur plan de développement des compétences. Nous regrettons qu’encore beaucoup de salariés perdent leurs avantages en termes de formation et nous nous mobilisons pour les sensibiliser.» explique Rachel Moulin  cabinet NV conseil & formation

http://www.externalisation-plan-formation.fr/

 

Comment le salarié ouvre son compte CPF ?

Pour créer son compte en ligne le salarié doit se munir de son numéro de sécurité sociale et ensuite se rendre sur https://www.moncompteactivite.gouv.fr/cpa-public/. Le site Mon Compte Activité regroupe en effet tous les droits à la formation : le DIF, le CPF, le CEC (Compte Engagement Citoyen) et le CPP (Compte Professionnel de Prévention). Le salarié peut alors créer son profil. En cas de difficulté la Direction des Ressources humaines de l’entreprise assiste le salarié

 

Photo : Rachel Moulin

Par Rémi Pupier janvier 24, 2020 14:09 Mis à jour

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :