Rechercher

-- Commune Passion -Économie Agriculture - Agroalimentaire EMPLACEMENT - A la une - Bandeau accueil

Des revenus agricoles modestes dans une région aux revenus élevés

Partager

L’Insee Auvergne-Rhône-Alpes, en partenariat avec la Direction Régionale de l’Alimentation, de l’Agriculture et de la Forêt, publie une étude sur les revenus des ménages agricoles de la région.

Avec un revenu de 40 400 euros par an, dont un quart seulement provient de l’exploitation agricole, Auvergne-Rhône-Alpes occupe le troisième rang des régions dans lesquelles ces ménages gagnent le moins. En cause, le type et la taille des exploitations et leur situation géographique.

En effet, dans la région les exploitations sont davantage de petite taille et orientées vers des activités d’élevage, avec un important clivage est/ouest.

  • En Auvergne-Rhône-Alpes, les bénéfices des exploitations agricoles
    ne représentent, en moyenne, que 26 % du revenu des ménages agricoles
  • Les spécialisations « Bovins viande, « Bovins lait » et « Ovins-caprins », qui génèrent les revenus agricoles les plus faibles, représentent 48 % des exploitations de la région
  • Pour 65 % des ménages agricoles vivant en couple, le conjoint de l’exploitant agricole exerce une autre activité professionnelle
  • Les ménages agricoles de l’est de la région disposent d’un revenu annuel moyen d’environ 46 700 euros. À l’ouest, ils ne disposent, en moyenne, que de 35 900 euros
  • Dans les zones de spécialisation d’ovins-caprins, les revenus agricoles s’élèvent à 6 800 euros par an. Ils se montent à 10 800 euros dans les zones d’élevage de bovins pour la viande, et atteignent 18 800 euros dans les territoires viticoles

Tags: