Rechercher

Non classé

MUTATIONS PÉDAGOGIQUES : LES ATOUTS DE DEMAIN

ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR – En partenariat avec l’emlyon campus St-Etienne, l’École Nationale d’ingénieurs de St-Etienne (ENISE), l’École Supérieure d’Art et Design de St-Etienne (ESADSE), l’IRUP La grande école de l’alternance, l’Institut Supérieur des Techniques de la Performance (ISTP)

ADAPTATION DES ÉTABLISSEMENTS D’ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR FACE AU COVID : DES CHANGEMENTS CONJONCTURELS QUI POURRAIENT DEVENIR STRUCTURELS

__________________________________________________________________________________

HIGHER EDUCATION – In partnership with emlyon Campus St-Etienne, the ENISE engineering school, ESADSE (Saint-Étienne Higher School of Art and Design), the IRUP, the grande école specialised in sandwich courses, and the ISTP engineering school.

HIGHER EDUCATION INSTITUTIONS’ ADAPTATION TO COVID: TEMPORARY CHANGES THAT COULD BECOME PERMANENT

_________________________________________________________________________________________________

 

1 – MUTATIONS PÉDAGOGIQUES : LES ATOUTS DE DEMAIN

Évoluant en contexte de crise sanitaire depuis maintenant un an, les structures de formation ont dû repenser leur schéma de fonctionnement pour adapter l’enseignement aux contraintes imposées, sans négliger l’importance de la vie étudiante, tout en restant en phase avec les attentes des entreprises partenaires de formation. Autant de défis humains, technologiques et économiques qu’ont su relever les établissements d’enseignement supérieur ligériens.

 

L’enseignement revisité

Si l’ISTP, avait déjà conçu des FOAD (Formations ouvertes à distance) il a 20 ans pour satisfaire à la demande de formation continue des salariés et que l’emlyon dispose depuis plusieurs années d’un Learning Hub accessible de n’importe quel point du globe, tous les établissements n’étaient pas encore familiers des technologies numériques intégrées à la pédagogie lors du premier confinement.

Mettre en place un enseignement à distance de qualité a nécessité de gros investissements, humains et financiers, pour que les étudiants puissent reprendre au plus vite leur cursus de manière adaptée. Chaque établissement, selon le profil de ses apprenants, s’est rapidement adapté aux contraintes des cyber cours par la mise à disposition d’outils numériques (intranet, plateformes, logiciels) et de formations spécifiques à leur utilisation.

 

Une vie étudiante fragilisée

La vie étudiante est une période entre vie d’adolescent et vie d’adulte au cours de laquelle rencontres, expériences et échanges forgent les acteurs sociaux et économiques de demain. Privés d’une grande partie de leur vie étudiante, certains connaissent un état de détresse psychologique ou financière.

Là encore, les établissements d’enseignement supérieur ont fait preuve de réactivité et d’initiative pour soutenir au mieux les apprenants. Pour l’ESADSE, donner priorité à ses étudiants pour combler les emplois générés par la 12e Biennale de design est apparu comme évident; un soutien pour ceux dont la situation financière se précarise. De son côté, la Fondation emlyon, a débloqué un fonds d’urgence exceptionnel de 408K€ pour venir en aide à 467 étudiants en situation précaire; des équipes de santé ont par ailleurs été mises en place pour assurer un soutien psychologique. Pour leur part, l’ISTP et l’IRUP misent sur la proximité : renforcer le suivi des étudiants, être disponible et maintenir un contact téléphonique régulier; des missions essentielles dévolues aux tuteurs qui accompagnent les jeunes dans leurs parcours de formation.

L’ESADSE donne priorité à l’emploi de ses étudiants pour la 12e Biennale de design (encadré)

Une communication réinventée

Les réunions de groupe étant quasiment impossibles depuis un an, les structures de formation sont privées d’événements, de rencontres informatives et de cérémonies. Difficile dans ces conditions de recruter les nouvelles promotions, d’informer ou de procéder à la remise des diplômes.

Là encore, des solutions ont été trouvées : visioconférences, Facebook Live et infolettres permettent de maintenir un lien régulier. Quant aux recrutements, en l’absence de salons étudiants, ils s’organisent autour de campagnes sur le Web et de Journées portes ouvertes virtuelles.

Concernant la remise des diplômes, l’IRUP s’est positionné en précurseur en organisant une Soirée de remise des diplômes 100% numérique le 5 février 2021 : l’événement, organisé avec le concours de TL7, a permis de mettre à l’honneur 270 diplômés en direct sur la chaine YouTube de l’IRUP et d’enregistrer plus de 1700 vues en post événement.

L’IRUP organise sa 15ème cérémonie de remise des diplômes en mode 100% digital et en direct (encadré)

________________________________________________________________________________________

1 – CHANGES IN TEACHING METHODS: THE ASSETS OF TOMORROW

After spending the last year coping with the public health crisis, training organisations have had to rethink the way they work to adapt their teaching to the restrictions imposed upon them, without neglecting the importance of student life, but while also trying to stay in step with the expectations of the companies that partner their training.  A raft of human, technological and economic challenges that Loire’s higher education institutions have more than risen to.

 

Teaching revisited

Even if the ISTP had already invented FOADs (open distance training) 20 years ago to meet the demand for continuing in-service training and emlyon has had a Learning Hub accessible from anywhere in the world for a few years now, not all the institutions were familiar with the digital technologies that had to be hurriedly integrated into their teaching programmes when the first lockdown came.

It took a huge investment, in both human and financial terms, to set up quality distance learning so that students could start following their courses again in a safe and practical way. Each institution, according to the profile of its learners, rapidly adapted to the constraints of cyberteaching and learning by providing digital tools (intranet, platforms, software) and specific training in their use.

 

Students under pressure

Student life is a period between the teenage years and adult life during which meetings, experiences and exchanges shared with others forge the social and economic actors of tomorrow. Deprived of a large part of their student life, some students find themselves in a state of psychological and financial distress.

Once again, the higher education institutions have been extremely responsive and shown a great deal of initiative in their efforts to better support learners.  For ESADSE, giving priority to its students to fill the jobs the generated by the 12th Biennale de Design was one obvious measure, a way of supporting those who are struggling financially.  The emlyon foundation, for its part, released €408K for an exceptional emergency fund to help out 467 students who found themselves in difficulties; healthcare teams have also been mobilised to provide psychological support. The ISTP and the IRUP have placed the emphasis on proximity: stepping up their monitoring of students, being reachable and maintaining regular contact by phone, part of the essential role tutors can play as they help their students to make their way through their courses.

ESADSE prioritises jobs for students for the 12th Biennale de Design (encadré)

Communication reinvented

As group gatherings have been virtually impossible for the last year, training organisations have not been able to organise their usual events, information sessions and ceremonies. Difficult under such conditions to recruit next year’s intake, to inform or to present certificates.

But again, solutions have been found: video conferencing, Facebook Live and newsletters have been used to maintain regular contact. As for the matter of recruiting students, in the absence of student fairs, this has been organised with Web information campaigns and virtual Open Days.

As for graduation ceremonies, the IRUP became a pioneer when it organised the first 100% digital graduation ceremony on 5 February 2021: the event organised with the participation of TL7, allowed 270 graduates to be honoured live on the IRUP’s YouTube channel – and it chalked up 1700 post-event views.

The IRUP organises its 5th graduation ceremony in 100% live digital mode (encadré)

__________________________________________________________________________________________________

 

__________________________________________________________________________________________________

 

 

MUTATIONS PÉDAGOGIQUES : LES ATOUTS DE DEMAIN
Article précédent
Article suivant