Une reconnaissance nationale pour la Librairie de Paris

Par Sylvain Thizy juin 25, 2015 15:03

Une reconnaissance nationale pour la Librairie de Paris

La Librairie de Paris participe à maintenir l’activité culturelle dans les zones rurales de la Loire.

« Le Mercure d’or représente l’équivalent du meilleur ouvrier de France » explique fièrement Denis Vernet de la Librairie de Paris. Le 3 février dernier, le libraire stéphanois était parmi les 5 lauréats rhônalpins a recevoir un Mercure d’Or (2013) des mains de Sylvia Pinel, ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme. Ce challenge du commerce organisé par les CCI régionales et nationale, récompense chaque année les meilleurs commerçants et unions commerciales de France. La librairie a été distinguée dans la catégorie développement économique. Un prix discerné par rapport à l’investissement et au retour sur l’investissement effectués par le gagnant.
Ces trois dernières années, la grande librairie indépendante stéphanoise a fait un pari audacieux. Elle a mis en œuvre une rénovation et un agrandissement de ses surfaces de vente et de stockage. Un investissement total de 785 000€ sur deux ans. Un défi qui a porté ses fruits puisque le commerce a vu son chiffre d’affaires augmenter de 15 %. En 2013, la Librairie de Paris a vendu 266 666 livres et réalisé 4 M€ de chiffre d’affaires dont 45% issus de son activité de grossiste.
La Librairie de Paris par son activité de grossiste contribue à l’animation des zones rurales en livrant les petits commerces de presse ou en lien avec le livre. Elle participe donc à maintenir une activité culturelle en dehors des grandes villes.

Florence Barnola

Par Sylvain Thizy juin 25, 2015 15:03

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :