CABANNES SA IMPORTATEUR DE BOIS D’ASIE DU SUD-EST EN HAUSSE DE CA DE + 10%

Par Rémi Pupier novembre 18, 2019 07:15 Mis à jour

CABANNES SA IMPORTATEUR DE BOIS D’ASIE DU SUD-EST EN HAUSSE DE CA DE + 10%

EN PARTENARIAT AVEC LA CELDA CAISSE D’ÉPARGNE LOIRE DRÔME ARDÈCHE

Si Cabannes S.A a connu une stagnation du CA durant quelques années, depuis 2014, l’entreprise connait une progression de + 10% et a atteint les 4,9 millions d’euros en 2018. Cette entreprise familiale, 2ème génération, spécialisée en importation et distribution de bois destiné à la menuiserie, principalement du carrelet lamellé collé pour fenêtres et escaliers, compte 8 salariés et réalise 92% de son CA en France auprès des professionnels du bâtiment.

Un passionné du bois et des voyages

Laurent Cabannes a pris la direction de l’entreprise en 1995. L’amour du bois, matière vivante et naturelle et les déplacements lointains où l’on a l’occasion de rencontrer d’autres façons de vivre et de penser ont été deux motivations pour cet entrepreneur
qui commercialise 6000m3 de bois par an.

Laurent Cabannes, Dirigeant de Cabannes S.A

« La particularité de notre métier est l’obligation d’avoir un volume de stock de bois le plus important possible, aux alentours de 3500 m , pour livrer nos clients avec réactivité, sous 8 jours à 3 semaines grand maximum. Dans le cas contraire, les clients n’achètent pas. Cette exigence nous amène à anticiper sur nos ventes. Dans les pays qui nous approvisionnent, Pays Baltes, Russie et en plus forte quantité Malaisie, Indonésie, Vietnam, nous devons payer cash alors que la livraison arrive au plus tôt 3 mois plus tard voire jusqu’à 9 mois plus tard. Aussi nous avons besoin d’un partenaire financier qui nous propose des solutions de règlements de nos fournisseurs étrangers. La Caisse d’Epargne Loire Drome Ardèche nous fournit avec réactivité des avances sur devises en dollars ce qui nous permet de mener avec plus de facilité, nos transactions malgré une concurrence forte d’autres professionnels du monde entier à la recherche d’approvisionnement en bois. Si j’ai pu penser, au départ de nos relations, que la Caisse d’Epargne Loire Drome Ardèche n’était peut-être pas positionnée en banque d’affffaires, je vois aujourd’hui
que
j’avais tort. Leurs conseils et leur réactivité sont à la hauteur des enjeux et chose amusante, en Asie mes interlocuteurs m’ont signalé que c’était la banque qui payait le plus rapidement de toutes les autres banques. Comme quoi ! »

Christophe Meyer,

« Grâce à nos circuits courts de prises de décision et à notre organisation de proximité, nous sommes à même de réagir en 24h, et d’apporter ainsi le soutien demandé, ce qui permet à l’entreprise de financer ses approvisionnements à l’étranger sans affaiblir sa trésorerie. »

EVITER LE RISQUE DE CHANGE

EN UTILISANT L’AVANCE EN DEVISES

L’avance en devises est une technique de financement permettant à une société de gérer ses décalages de trésorerie à court terme, en particulier pour des importations
ou des exportations
.
Pour une transaction libellée en devise étrangère, l’entreprise demeure en effet exposée à un certain risque de change, ce jusqu’à la date de règlement. Pour annihiler ce risque
au plus vite, une banque peut consentir un crédit d’avance en devises couvrant tout ou partie du montant de la transaction. Au niveau opérationnel, les liquidités obtenues servent soit
à régler les fournisseurs (dans le cas d’une impotation payée au comptant), soit à assurer
le cycle habituel d’exploitation (dans le cas d’une exportation à paiement décalé.

Par Rémi Pupier novembre 18, 2019 07:15 Mis à jour

Magazine économique de la Loire

Magazine en ligne

Wiki PME

Le moteur de recherche des entreprises de la Loire :