Rechercher

-- Mæstria

Keranova voit loin dans un marché en pleine croissance

 

Avec une deuxième levée de fonds historique de 24 millions d’euros en 2019 et un déménagement prochain dans des locaux de 3000 m² près de la gare de Saint-Étienne, la start up Keranova poursuit son irrésistible ascension. Née de la mise au point par Fabrice Romano, vétéran de la Medtech spécialisé en ophtalmologie et de deux chirurgiens stéphanois, Philippe Gain et Gilles Thuret, d’une technologie révolutionnaire et non invasive dans le traitement de la cataracte, la start up fondée en 2016 passe en 4 ans de 5 à 35 personnes et bénéficie d’une première levée de fonds de 5 millions d’euros en 2016 : 4 millions de fonds spécialisés dans la santé, complétés par la BPI. Après des premiers essais très concluants, les même fonds privés, Mérieux développement et CEA Innovation abondent une deuxième fois il y a un an, accompagnés d’autres investisseurs privés et publics. Avec le marquage CE et la FDA en prochaine étape, les fondateurs visent une commercialisation en Europe en 2022. Keranova s’appuie sur des équipements et un service très performants à l’Hôpital Nord, une fertilisation croisée entre les équipes de recherches de l’université Jean Monnet et du CHU, l’Équipex Manutech, le Pôle optique et la présence d’un bassin technologique et industriel riche, permettant à l’entreprise Thalès Angénieux de réaliser un laser optique qualitatif et complexe. Soutenue depuis sa création par Saint-Étienne Métropole, la start up invente la technologie de demain pour le plus gros marché chirurgical mondial.

 

http://www.keranova.fr/

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *